PhpConcept

Developers Tools

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home White Papers

Installer un serveur Web Apache de Développement sur Windows

Print PDF

Introduction

Cet article décrit comment installer et configurer un serveur Apache 2.0.55 sur Windows pour un environnement de test.

La plupart des développeurs utilisent leur PC personnel pour développer leurs scripts ou leur site Web perso et souhaitent pouvoir tester ces derniers en local avant publication.

La mise en place d'un serveur Web Apache est la première brique de cet environnement de développement.

Ce document décrit l'installation d'un Apache 2.0.55 sur un PC équipé d'un Windows 2000 serveur. Il est à noter que l'installation d'un Apache du même train logiciel (2.0.x) sera certainement semblable. De même une installation sur Windows XP ne devrait pas apporter de grandes différences.

Cet article décrit comment installer et configurer un serveur Apache 2.0.55 sur Windows pour un environnement de test.

La plupart des développeurs utilisent leur PC personnel pour développer leurs scripts ou leur site Web perso et souhaitent pouvoir tester ces derniers en local avant publication.

La mise en place d'un serveur Web Apache est la première brique de cet environnement de développement.

Ce document décrit l'installation d'un Apache 2.0.55 sur un PC équipé d'un Windows 2000 serveur. Il est à noter que l'installation d'un Apache du même train logiciel (2.0.x) sera certainement semblable. De même une installation sur Windows XP ne devrait pas apporter de grandes différences.

Installation

Il faut tout d'abord télécharger la version Apache pour Windows. Celle-ci se trouve sur http://httpd.apache.org, le fichier s'appelle "apache_2.0.55-win32-x86-no_ssl.msi".

Lancer l'installeur Windows et valider la license utilisateur (si elle vous convient ;-)).

On indique alors les informations minimales décrivant le serveur Web. Ici on va utiliser un nom de domaine inconnu 'test.local'. L'usage du TLD ".local" est une "ruse" car il n'existe pas sur l'internet. Ainsi si son serveur web s'appelle "www.phpconcept.net", on pourra appeler le serveur de test "www.phpconcept.local". Il est bien sûr possible d'utiliser un nom de domaine officiel, si vous en possedez un pour les tests.

Apache est alors capable de s'installer de façon automatique. Cependant lorsque l'on installe un environnement de développement il est préférable de garder au maximum le contrôle de ce qui se passe. Dans la cas d'un développement en PHP cela permet ensuite de comprendre plus tard les eventuels impacts de la configuration du serveur Web sur l'exécution des scripts. On choisit donc la solution "Custom" :

Dans cet exemple on ne va rien changer de particulier, mais on pourrait par exemple décider d'installer Apache dans un autre dossier que "C:\Program Files\Apache Group\", ou ne pas installer la partie documentation.

On lance alors l'installation :

Une fois l'installation terminée on constatera qu'une nouvelle icône est maintenant disponible dans la barre des tâches pour contrôler le serveur Apache :

Elle permet de directement redémarrer ou arrêter son serveur Web. Il est aussi possible d'ouvrir la console complète. Celle-ci permet en particulier d'accèder aux services du serveur Microsoft, et donc eventuellement de changer les paramètres de lancement par défaut du serveur Apache au démarrage de Windows.

Pour vérifier le bon fonctionnement de votre installation, il suffit de lancer un (bon) navigateur (donc firefox) sur l'adresse "http://localhost" ou "http://127.0.0.1" :

Il reste maintenant à configurer ce serveur Apache pour qu'il pointe sur votre environnement de développement.

Configuration

> Définir son environnement de test

Avant d'aller voir la configuration du serveur Apache, il faut définir son environnement de test. Cet article n'ayant pas pour objectif de développer dans le détail l'organisation de son environnement de test, nous allons prendre l'exemple simple d'un site Web personnel.

Arbitrairement dans cet article nous dirons que les fichiers du site Web en développement se trouvent en "C:\data\www".

> Fichier de configuration d'Apache

Le fichier de configuration du serveur Apache est appelé "httpd.conf", il se trouve dans le dossier d'installation du serveur. Dans notre cas "C:\Program Files\Apache Group\Apache2\conf". Lors de l'installation du serveur, des liens ont été créé dans le menu "démarrer" pour accèder rapidement au fichier de configuration ou aux fichiers de logs.

> Mettre à jour la configuration

Plusieurs paramètres peuvent être mis à jour dans le fichier de configuration. Nous allons ici couvrir certains de ces paramètres, soit pour les modifier, soit pour expliquer rapidement leur rôle.

La première partie de la configuration concerne les paramètres d'environnement du programme Apache : son dossier d'installation, les timers, les modules, ... On ne va pas à priori modifier ces paramètres.

La seconde partie est la plus intêressante, c'est elle qui définit notre serveur Web. On y retrouve les informations que l'on a indiquées lors de l'installation, et on peut les changer si on le souhaite :

ServerAdmin admin@test.local
ServerName test.local:80

Par defaut le serveur Apache suppose que les fichiers du serveur Web se trouvent dans le dossier "C:\Program Files\Apache Group\Apache2\htdocs".

  DocumentRoot "C:\Program Files\Apache Group\Apache2\htdocs"

Dans notre cas nous souhaitons qu'ils soient dans "C:\data\www". On modifie donc ce paramètre en conséquence : 

  DocumentRoot "C:\data\www"

Ensuite chaque dossier du serveur Web peut être configurer avec des règles différentes, des règles de droit d'accès par exemple. Il y a donc pour tout dossier (et ses sous-dossiers) une directive <Directory "....."></Directory> décrivant ces propriétés. Il faut donc la mettre à jour avec le nouveau chemin :

<Directory "C:\data\www">
Options Indexes FollowSymLinks
AllowOverride None
Order allow,deny
Allow from all
</Directory>

On ne va pas modifier ces paramètres par défaut, à l'exception de "Allow from all". En effet ce paramètre permet à tout utilisateur se trouvant sur le même réseau que le PC de développement de se connecter sur votre serveur Web de test. On va donc limiter cette possibilité afin que seul le PC de développement puisse accèder à son serveur de test. Pour cela on met la directive "Allow from 127.0.0.1" :

Allow from 127.0.0.1

Ainsi si un PC sur le réseau essaie de se connecter sur votre serveur local il obtiendra un message d'erreur :

Permission denied

> Re-démarrer Apache

A chaque fois que l'on fait une modification au fichier httpd.conf il est nécessaire re-démarrer le serveur Apache :

 

> Premier fichier HTML

Il ne reste plus qu'à écrire son premier fichier HTML :

<HTML>
<BODY>
Hello World !
</BODY>
</HTML>

Et le visualiser :

First page

Voir aussi

Manuel de configuration Apache

Last Updated on Tuesday, 19 January 2010 08:43